Renouvellement de la chaire et nomination de Mélina Rivard à titre de cotitulaire

Le 29 avril, le conseil d’administration de l’UQAM a adopté à l’unanimité une résolution renouvelant la Chaire DITC pour un mandat de quatre ans, et nommant Diane Morin à titre de titulaire et Mélina Rivard à titre de cotitulaire.


Nouveau mandat de quatre ans pour la chaire et sa titulaire, Diane Morin

Il s’agit d’un troisième mandat pour la Chaire DITC, qui a été lancée en 2008. Ce mandat débute le 1er mai 2021 et se terminera le 30 avril 2025.


À la suite de l’évaluation très positive qui a été faite des deux premiers mandats de la chaire sous sa direction, la professeure Diane Morin a été nommée titulaire de la chaire pour ce troisième mandat. Rappelons que Dre Morin est titulaire de la chaire depuis ses tout débuts. Tout au long de son existence, la Chaire DITC s’est démarquée par la qualité de ses recherches, par son rayonnement, par son grand nombre de réalisations et par son apport important à la formation des étudiants en psychologie.


Nomination de Mélina Rivard à titre de cotitulaire


La professeure Mélina Rivard a été nommée cotitulaire de la chaire pour ce troisième mandat. Cette nomination permet de reconnaître officiellement l’implication croissante de Mélina Rivard au sein de la chaire et son apport incontournable à la réalisation de la mission de celle-ci.


Mélina Rivard est professeure au département de psychologie de l’UQAM depuis 2012. Elle a développé une expertise en troubles du développement en petite enfance en plus d’avoir créé et maintenu un solide et fertile partenariat avec les milieux d’intervention. Elle a développé un programme de recherche pour évaluer et améliorer la trajectoire de services reçus par les familles d’enfants ayant des troubles du développement, des premiers soupçons d’un trouble jusqu’à l’entrée à l’école. Docteure Rivard a publié près de 50 articles scientifiques et a effectué plus de 200 communications et présentations dans des conférences locales, nationales et internationales. Elle dirige présentement une dizaine de projets de recherche. Elle est récipiendaire du Prix d’excellence en recherche – Jeune chercheure 2020 décerné par la Faculté des sciences humaines (FSH) de l'UQAM. Son excellence en recherche a également été confirmée par l’obtention d’une bourse de carrière Junior 1 du FRQS en 2017 et de la bourse carrière Junior 2 en 2021.


Mélina Rivard est impliquée dans les travaux de la chaire depuis plusieurs années en tant que deuxième chercheuse principale. Son implication a déjà permis à la chaire de dresser un portrait plus global des enfants présentant des troubles du comportement en intégrant le trouble du spectre de l’autisme à ses travaux. Elle a aussi favorisé le développement d’une expertise en intervention auprès de ces mêmes enfants. De plus, elle a contribué au développement de nouveaux partenariats de recherche avec le milieu et à l’intégration d’étudiants à l’équipe de recherche de la chaire.


L’équipe de la chaire tient à féliciter Dre Rivard pour cette nomination.


Engagement financier majeur de la Fondation Butters

Nous tenons à remercier la Fondation Butters pour son engagement financier d’envergure qui a rendu possible l’adoption de ce troisième mandat. La Fondation Butters a également appuyé le développement des travaux de la chaire depuis ses débuts. Le soutien financier qu’elle a apporté à plusieurs de nos projets de recherche nous a permis de mener des études importantes dont nous continuons à constater les retombées, dont le projet sur les troubles de comportements chez les jeunes enfants. Nous ne saurions annoncer ce renouvellement sans témoigner notre reconnaissance au Docteur Barakett pour sa contribution marquante à l’évolution de la chaire. Il demeure pour nous une source exceptionnelle d’inspiration et d’engagement.


Nous souhaitons enfin souligner le rôle de la Fondation de l’UQAM, qui poursuit activement la recherche de financement afin que la Chaire DITC puisse maintenir le niveau d’activités de ses deux premiers mandats et accroître ses retombées.


28 vues