Mélina Rivard obtient le prix «Early Career» de l’AAIDD


Mélina Rivard, cotitulaire de la Chaire DITC, figure parmi les lauréats des prix 2022 de la prestigieuse American Association on Intellectual and Developmental Disabilities (AAIDD). Elle a obtenu le « Early Career Award », un prix qui vise à reconnaître la contribution exceptionnelle de personnes en début de carrière au domaine de la déficience intellectuelle et des autres troubles du développement.


L’AAIDD est la plus ancienne et la plus grande organisation interdisciplinaire de professionnels et d'autres personnes concernées par la déficience intellectuelle et les autres troubles du développement. Basée aux États-Unis, elle compte des membres dans 55 pays. Chaque année, elle décerne des prix pour récompenser des personnes et des groupes ayant apporté une contribution exceptionnelle dans le domaine.


Professeure au Département de psychologie, Dre Rivard a développé une solide expertise dans l’intervention auprès des jeunes enfants ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme ou un autre trouble du développement. Attentive aux besoins des parents et des intervenants, elle a développé un programme de recherche pour évaluer et améliorer la trajectoire de services reçus par les familles, des premiers soupçons d’un trouble jusqu’à l’entrée à l’école. Ses travaux ont mené à des avancées méthodologiques et pratiques importantes, notamment avec le développement et la validation du questionnaire Évaluation de la trajectoire en autisme par les parents. Son expertise est reconnue et recherchée dans le réseau de la santé et des services sociaux, comme en témoigne sa participation à différents comités du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.


Jeune chercheuse prolifique, Dre Rivard a publié 54 articles dans des revues avec comités de pairs et 7 monographies et chapitres de livres. Elle a effectué près de 200 communications et présentations dans des conférences locales, nationales et internationales. Elle a obtenu près de 5 millions de dollars en subvention, dont 3,6 millions pour des projets dont elle est la chercheuse principale. Elle dirige présentement plusieurs projets d’envergure réalisés en partenariat avec des milieux de pratique. Un de ces projets permettra d’évaluer à grande échelle un programme visant à diminuer les comportements problématiques chez les jeunes enfants ayant un trouble du développement.


Toute l’équipe de la chaire tient à féliciter Mélina Rivard pour ce prix amplement mérité. Ce dernier lui sera remis lors du 146e congrès annuel de l’AAIDD, qui se tiendra en juin à Jacksonville, en Floride.


179 vues

Posts récents

Voir tout

La Chaire DITC accueille cette année une nouvelle étudiante, soit Marie-Annick Lussier. Déjà impliquée à la chaire par sa contribution au projet de soutien aux parents E-PAtS, Madame Lussier réalisera