Principales chercheuses

Mélina Rivard, Ph.D., Psy.D.

Professeure, Département de psychologie, Université du Québec à Montréal

Chercheuse régulière, Institut universitaire en santé mentale de Montréal

 

Courriel : rivard.melina@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 5235

Domaines de spécialisation

  • Troubles de spectre de l’autisme

  • Déficience intellectuelle

  • Troubles du comportement

  • Petite enfance

  • Intervention précoce

  • Analyse appliquée du comportement

  • Évaluation de programmes

Note biographique 

Mélina Rivard est professeure au Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal depuis 2012. Elle a antérieurement été chercheuse en établissement et a agi à titre de psychologue consultante (expert-conseil) au Service québécois d’expertise en troubles graves du comportement pendant plusieurs années.

 

Ses travaux sont orientés autour de trois axes de recherche. Le premier axe porte sur le diagnostic précoce et l’évaluation de l’intervention précoce auprès des enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA), une déficience intellectuelle (DI) ou un retard de développement (facteurs en lien avec l’efficacité des programmes ICI, apport combiné des stratégies d’interventions en analyse appliquée du comportement). Le deuxième axe de recherche porte sur les troubles du comportement et le double diagnostic chez les enfants ayant un TSA ou une DI (identification des troubles concomitants en bas âge, facteurs associés à ces troubles, modèles d’intervention adaptés,  étude de la trajectoire et des effets de ces troubles, de la petite enfance à l’âge adulte). Le troisième axe s’intéresse aux familles d’enfants ayant un TSA ou une DI (influençant l’adaptation et le bien-être des familles, facteurs ayant un impact sur l’accès aux services et la trajectoire de services, évaluation de divers programmes destinés aux parents permettant de faciliter leur trajectoire de services vers l’intervention précoce).

 

Depuis 2012, elle a obtenu huit nouvelles subventions de recherche dont la plupart en tant que chercheuse principale et a publié près d’une trentaine d’articles scientifiques. Elle supervise également onze étudiants poursuivant des études doctorales.