Étudiants

Frédérika P. Bélec

Candidate au doctorat en psychologie, 2020 - 

Profil scientifique/professionnel 

Sous la direction de Diane Morin 


Courriel : pbelec.frederika@courrier.uqam.ca


Étude exploratoire sur les stratégies d’adaptation mises en œuvre par les parents d’enfants présentant une déficience intellectuelle afin de gérer les défis relatifs au contexte de la pandémie de COVID-19
 

La pandémie de la COVID-19 a des répercussions importantes au sein de la population mondiale notamment chez les parents d’enfants présentant une déficience intellectuelle. Ce changement soudain ainsi que les mesures sanitaires peuvent être particulièrement difficiles pour ces familles étant donné qu’elles dépendent de leur routine et de leurs relations soigneusement établies. Le stress des parents d’enfants présentant une déficience intellectuelle peut être accru en raison de l’isolement social et de la diminution des services observés depuis le début de la pandémie. La présente étude comporte deux volets. Le premier volet de la recherche vise à évaluer les répercussions de la pandémie chez les parents d’enfants présentant une déficience intellectuelle âgés de 6 à 21 ans en termes de stress perçu et d’utilisation de stratégies d’adaptation ainsi que du rôle modérateur des stratégies d’adaptation dans la relation entre le stress perçu et les effets psychologiques selon le modèle transactionnel du stress et de l’adaptation (Lazarus et Folkman, 1984). Quant au deuxième volet, cette recherche s’intéresse aux expériences des parents quant aux stratégies d’adaptation adoptées et aux besoins rapportés par ceux-ci dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. Les données de cette étude permettront de mieux comprendre les effets de la pandémie et de mettre en évidence les facteurs qui favorisent l’adaptation face à l’adversité chez les parents dans un contexte particulier tel que celui de la pandémie de la COVID-19. Ces informations aideront les professionnels des CIUSSS et CISSS à mieux identifier les besoins de soutien des parents d’enfants présentant une déficience intellectuelle en lien avec les facteurs de protection ainsi qu’à mieux adapter les services spécialisés déployés lors de situations d’adversité.