Étudiants

Caroline Faust

Candidate au doctorat en psychologie, 2015-
Profil scientifique-professionnel

Sous la direction de Diane Morin

 

Courriel : faustcaroline@hotmail.com

Projet de recherche

Liens entre la pratique sportive, la santé physique et mentale et les troubles du comportement chez les personnes ayant une déficience intellectuelle
 

La pratique d’une activité sportive aurait un lien direct avec la santé. Des normes pour le maintien d’une bonne santé chez la population générale existent mais, à notre connaissance, aucune étude ne s’est penchée sur les liens existants entre la fréquence, l’intensité de l’activité physique et l’état de santé des personnes ayant une déficience intellectuelle (DI). La littérature a également montré que la pratique sportive peut diminuer la manifestation des troubles du comportement (TC). Cependant, les études sur la relation entre ces deux variables chez les personnes ayant une DI sont limitées. À cet effet, les liens entre la fréquence et l’intensité de l’activité physique et la présence de TC demeurent inconnus. Ainsi, ce projet a pour objectif d’évaluer les liens existants entre l’activité physique et l’état de santé, puis entre l’activité physique et les TC en tenant compte des facteurs reliés à la pratique sportive (fréquence, intensité, type de sport pratiqué). Ce projet vise également à comparer l’état de santé des athlètes participant aux Olympiques spéciaux Québec (OSQ) à un échantillon de personnes ayant une DI provenant de l’étude État de santé des personnes ayant une déficience intellectuelle au Québec afin de savoir si les données des études effectuées auprès d’athlètes d’Olympiques spéciaux (OS) peuvent être généralisables à l’ensemble des personnes ayant une DI. Ce projet a requis la participation de 122 parents d’athlètes âgés de 18 à 45 ans présents aux Jeux d’été 2017 d’OSQ à qui nous avons demandé de compléter des questionnaires sur la santé et les TC de leur enfant. Les résultats de ce projet permettront de connaître l’étendue de l’utilisation de la base de données d’OS sur la santé des personnes ayant une DI et de mieux adapter les recommandations en matière d’activité physique et les programmes sportifs offerts à cette clientèle.